Archives de catégorie : Média

Rencontre avec Monique Lijour, fille de mineur

Dans le cadre du travail que Pierre Boureau de la Société  »Les Films du Cercle Rouge » est en train d’effectuer pour l’association, une rencontre a été organisée avec Monique Lijour, une fille de mineur qui a vécu à Segré dans la cité de Baugé (appelée par les mineurs  »la cité des Mines »).

Rencontre avec Monique Lijour, fille de mineur

Cet interview réalisée en présence de Marc Beluet et de Jean Fayol, membres de l’association, permettra à Pierre Boureau de mieux connaître qu’elle était dans les années 60 et 70 la vie des femmes de mineurs et la vie en générale dans les cités minières.

Ces renseignements lui sont nécessaires pour écrire les textes qui figureront sur les panneaux d’information qui seront installés sur le site.
Ce travail vient s’ajouter à tout ce qui a déjà été fait : interviews, filmés pour certains, de mineurs, femmes de mineurs, enfants de mineurs, … , collecte de photos, etc.

Voitures anciennes sur le carreau

A l’occasion du Téléthon, des collectionneurs de voitures anciennes – dont un fils de mineur – avait demandé si l’histoire du site pouvait leur être expliquée, et auquel cas ils feraient un arrêt dans un circuit qui les emmenait vers la Mine Bleue.

Samedi 9 Décembre 2017, des collectionneurs de voitures anciennes sur le carreau

Une centaine de personnes (80 voitures et 10 motos) ont passé presque une heure avec Marc Beluet qui s’est improvisé guide pour l’occasion. Gageons que nous en reverrons certaines lorsque le site sera ouvert, c’est du moins ce qu’il leur a été suggéré, naturellement.

Samedi 9 Décembre 2017, des collectionneurs de voitures anciennes sur le carreau

Les journées du patrimoine 2017

Journées du patrimoine 2017 – Maquette et Photo d’un mineur

Les journées du patrimoine,  16 et 17 Septembre 2017, se sont déroulées sur le carreau de la mine au pied de Bois III et Central III. Plusieurs éléments du futur parcours y étaient présentés comme le premier des 12 panneaux, maquettes et photos.

Journées du patrimoine 2017 – Panneau n°4 du futur parcours
Journées du patrimoine 2017 – Présentation du travail de l’association

Nous assurions une permanence sur le site pendant les Journées du Patrimoine durant lesquelles nous avons enregistré 30 nouvelles adhésions en plus de ré-adhésions. Près de 200 personnes sont passées dont deux anciens mineurs qui n’avaient pas  »remis les pieds sur le carreau » depuis la fermeture de la mine ainsi que plusieurs enfants de mineurs qui nous ont assurés de tout leur soutien.

Journées du patrimoine 2017 – Installation dans Central III

 

Interviews des mineurs

Quelques photos de l’installation, du 5 avril dernier, nécessaire pour les interviews de mineurs, de veuves et d’enfants de mineurs réalisé par l’association de l’Atelier-Regards (www.atelier-regards.net).

Installation interview du 5 avril 2017, par Marc Lebas (membre de l’Atelier-Regards) dans la salle derrière la mairie de Nyoiseau

Ces documents resteront dans nos archives et que vous pourrez un jour consulter, lorsque les montages seront faits et que nous les mettrons à votre disposition sur notre site.

Installation interview du 5 avril 2017, par Marc Lebas (membre de l’Atelier-Regards) dans la salle derrière la mairie de Nyoiseau

Chronique de la fermeture

Courrier de l’Ouest du 23 Octobre 1967
Courrier de l’Ouest du 23 Octobre 1967

Photo en une du Courrier de l’Ouest du 23 Octobre 1967. Cette même année, 3000 personnes défilent dans les rues de Segré pour manifester leur inquiétude : de nombreuses entreprises segréennes sont en difficulté. Les Mines de Fer viennent de se faire racheter par un groupe financier : Groupe Denain-Anzin Nord-Est.
C’est la fin des Trente Glorieuses : 6 ans plus tard, le premier choc pétrolier de 1973 en sonnera le glas. En France la croissance s’effondre et le chômage augmente. Le déclin des Mines de Fer de Segré est déjà amorcé.

Le 19 Avril 1977, 60 mineurs se rendent à Paris à l’occasion du débat sur le démantèlement de la sidérurgie française et l’éventualité d’une fermeture des mines de fer de Segré, en raison d’achats massifs de minerai à l’étranger

Photo du Courrier de l’Ouest du 7 Juillet 1977
Photo du Courrier de l’Ouest du 7 Juillet 1977

Photo du Courrier de l’Ouest du 7 Juillet 1977. « 2000 personnes défilent dans les rues de Segré pour  dire « non » (…) à l’hypothèse d’une fermeture des Mines de Fer.
La fermeture de la mine est programmée en 1985.

Courrier de l’Ouest du 1er Aout 1985
Courrier de l’Ouest du 1er Aout 1985

Cette photo, du Courrier de l’Ouest du 1er Aout 1985, immortalise la dernière remontée qui a eu lieue le 31 Juillet 1985.
Les 200 mineurs restant partiront en retraite ou en préretraite. Une douzaine de personnes restera pour épuiser les réserves du jour.

L’eau montera de la cote moins 400 jusqu’au sommet des puits, remplissant quelques centaines de kilomètres de galeries.
La mine sera totalement noyée en 1988.